Vous reprendrez bien un apéro urbain ?

Premier apéro urbain à Saint-Omer

Source : ville-saint-omer.fr

Rencontrer de nouvelles têtes ou en retrouver, discuter autour d’un verre, en musique… Depuis le 27 juin, la ville de Saint-Omer propose des apéros urbains, moments de convivialité entre Audomarois. De quoi profiter de tout le charme de l’été.

Les apéros urbains, késako ?

Le principe est simple : on apporte l’apéro et on profite de deux heures de convivialité dans un lieu atypique de la ville choisi par la municipalité. De temps en temps, on peut même assister à un concert.

Le principe de l’événement est de fédérer les habitants autour d’événements conviviaux, de « créer du lien », selon Jonathan Truant, conseiller chargé de la démocratie de proximité.

Jardin de l'Hôtel Sandelin

Source : patrimoines-saint-omer.fr

L’initiative vise également à faire redécouvrir aux habitants des lieux spécifiques dans la ville : par exemple le jardin du Conservatoire, celui du musée Sandelin ou celui de la Maison de quartier Laennec. Bref, un endroit nouveau et parfois insolite pour faire la fête.

Le lieu de rendez-vous, différent chaque semaine n’est dévoilé que la veille, sur le site de la ville et les réseaux sociaux pour ménager un certain suspens. Rendez-vous tous les jeudis sur la page Facebook de la Ville et la page Tu Sais Que Tu Viens de Saint-Omer Quand… pour le découvrir ! Quel sera, selon vous, le lieu du prochain apéro urbain ?

Un premier bilan positif

Vendredi 27 juin, une vingtaine de personnes sont réunies dans la cour de l’Hôtel des services municipaux, rue Saint-Sépulcre. L’ambiance festive et conviviale gagne tous les participants, heureux d’être présents à ce premier événement du genre.

Certains ont apporté du cidre et du crément, d’autres de la sangria, d’autres encore du vin de noix maison. La classe de musiques actuelles du conservatoire de Saint-Omer ainsi que de nombreux élus dont le maire François Decoster ont répondu présent à l’appel de ce premier apéro audomarois.

Le premier apéro urbain

Marie-Thérèse et Bernard servis par Bertrand Dewaghe, conseillé chargé du commerce charismatique audomarois. Source : La Voix du Nord.

On compte autant d’adeptes du concept que de personnes : « C’est une idée sympa, ça permet de faire connaissance. Et le vendredi, c’est la fin de semaine, donc c’est parfait. »

Saluant l’initiative des nouveaux élus, jugés plus proches des audomarois que leurs prédécesseurs, tous espèrent que les apéros urbains de Saint-Omer connaîtront un succès durable. Pour cela, « il faut surtout que les gens s’approprient le rendez-vous », considère Jonathan Truant. Audomarois, Audomaroises, venez nombreux, en famille ou entre amis, tout le monde est le bienvenu !

Quelques mots sur l’histoire des apéros urbains

Importé de Belgique, le concept des apéros urbains est apparu en 2011 à Bruxelles, où l’événement est, au fil des ans, devenu une institution. Aujourd’hui, les apéros urbains battent leur plein, attirant quelques 10 000 personnes chaque vendredi de l’été. Une fois l’apéro terminé, dès 23 heures, les Bruxellois se retrouvent aux Apéros Club, qui prend la relève dès 23 heures pour continuer la fête… sur le dance floor !

C’est sous l’impulsion de cette ville précurseur que Saint-Omer s’est mise à l’heure de l’apéro urbain. Mais pour le moment, on s’en tiendra à l’apéro de début de soirée !

Les apéros urbains
Tous les vendredis de l’été, de 19 à 21 heures, jusqu’au 20 septembre (sauf cas de pluie). Renseignements au 03 21 98 68 12.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>